Alexandre STEUX, nous parle de Football Sport Adapté !

Lors de la réunion destinée aux Réferents PEF du jeudi 14 décembre 2017 qui se tenait au siège du District à Mons-en-Baroeul, Alexandre STEUX – Référent PEF de Wasquehal Football a été sollicité par Ali Helal, notre Conseiller Technique Départemental pour nous faire part de son expérience en Football Sport Adapté : « J’appartiens à la Fédération Française du Sport Adapté, ici dans la région par exemple si on veut parler de quelques actions, dans la structuration, comme Ali parlait un peu du haut niveau, il existe une équipe de France de Sport Adapté et cette équipe de France elle fonctionne exactement comme à la FFF avec des pôles d’entraînements régionaux, donc en fait, chaque région a son pôle d’entraînement, l’objectif pour nous c’est d’alimenter à chaque fois avec de nouveaux joueurs notre équipe de France qui va effectivement sur les compét’ internationales et qui peut-être à court terme à Paris 2024, sera aux Jeux Olympiques. […].

La FFSA existe depuis un petit moment, depuis les années 80, et elle intervient sur le public de personne en situation de handicap déficient intellectuel. Déficient intellectuel c’est difficile de pouvoir mesurer ce que c’est parce que ce n’est pas visible. Souvent, des fois, parfois, même plein de fois dans les clubs, on a un jeune qui est un peu en difficulté, qui comprend pas trop bien les consignes et puis quand on cherche un peu dans son parcours scolaire on s’aperçoit qu’il est dans une institution. Alors ils ne sont pas tous en institution parce qu’il y a l’inclusion scolaire aujourd’hui qui est hyper active avec l’Éducation Nationale mais on essaie de leur proposer grâce à la FFSA et sa Ligue qui est ici à Bondues plein d’événements sportifs, de manifestations sportives qui leur permettent de s’épanouir au travers du sport.

Alors, après nous on a la chance que le foot c’est une pratique qui est hyper ludique et puis qui touche beaucoup de jeunes dans les institutions parce que c’est le plus facile. En gros vous avez un ballon, 10 jeunes autour de vous, ils sont capables à un moment donné de se faire un match entre eux, hyper facilement. C’est accessible à tout le monde, aussi bien les plus en difficulté que les moins en difficulté. Les autistes, les trisomiques, tout ce public-là est vraiment sensibilisé au foot et c’est pour ça que ça existe au travers de ça. Je vais plus loin, si vous avez dans l’idée de mettre en place une action ou même d’accueillir une journée parce qu’il y a un championnat de Ligue qui existe, n’hésitez pas à vous rapprocher de la Ligue ou même de moi, pour pouvoir accueillir sur votre structure une journée de sport adapté et vous allez voir ce que c’est. Bien souvent le public qui a un regard extérieur me dit « il est où le handicap ? » parce que, quand vous les voyez jouer, effectivement le handicap disparaît. Alors, disparaît, pas du côté cognitif mais sur le plan sportif et moteur.

Pour vous donner une échelle, on a quand même des joueurs en Équipe de France qui jouent en CFA2, Ligue Parisienne et qui jouent en Équipe de France de Sport Adapté, ils sont reconnus déficients intellectuels au travers de la reconnaissance Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) […] L’inclusion fait partie du monde sportif, si vous avez envie d’aller un peu plus loin sur ce versant-là, il n’y a pas de problème, il y a une Ligue à Bondues et beaucoup de personnes intéressées. La mise en place peut se faire en semaine (entre 9h et 16h) et le week-end, à 11 ou sur demi-terrain, plein de formats sont disponibles (3×3, etc). N’hésitez pas à venir vers nous pour essayer de mieux connaître ce versant du handicap. »

Par Aurélie ROCHÉ

Articles les plus lus dans cette catégorie